Deuil animalier - cabinet 6e sens - Noailles - Oise

Hypnose & deuil animalier

Votre animal de compagnie est mort... Vous êtes anéanti(e)…Vous vous sentez si seul(e)…

La perte d'un animal peut être très douloureuse et parfois la peine est si intense qu'il est difficile d'y faire face. L'absence de cet être avec qui nous avons partagés toutes ces années, ces moments de vie, de complicité, qui nous a apporté réconfort, amour et fidélité.

Chaque jour, nous nous sommes habitués à sa présence, où il nous a rassuré, où il a pu combler certains moments de solitude ou un manque affectif et puis il y a cet instant, ce moment où l'on ressent que les choses nous échappent et que sa mort va nous anéantir. Sa disparition, son absence, brisent notre coeur et peut-être même que la douleur liée aux circonstances de son décès seront insupportables.

Néanmoins nous avons besoin de continuer notre chemin de vie, parce qu'il faut avancer. Comprendre que les animaux partagent des moments, des périodes de notre vie, comblent très souvent un manque affectif, permettent notre épanouissement et celui de nos enfants. Car souvent l'animal grandit et accompagne nos enfants dans les jeux, la complicité et parfois même devient le confident, l'ami.

Beaucoup de personnes trouvent difficile d'aborder ce sujet et de savoir comment agir le moment venu. C'est évidemment à vous de décider comment faire face à ce deuil, car il s'agit d'un processus complètement individuel.  Votre hypnothérapeute peut vous aider à surmonter votre peine et  à faire le deuil de votre animal.

La perte d'un être cher, avec lequel nous avons partagé tant de moments de la vie est très douloureuse. Il y a les pleurs, la culpabilité, l’impression de s’éteindre, le manque, la souffrance, le chagrin, la colère, la solitude. Parfois, des troubles anxieux généralisés ou des symptômes dépressifs...peuvent apparaître.

Le deuil animalier est un processus normal, un cheminement que vit toute personne confrontée à la perte de son animal jusqu’à ce qu’elle puisse réapprendre la vie sans lui.

Deuil animalier

Comment faire son deuil ?

Si chaque individu vit différemment la mort de son animal, nous passons tous par les mêmes étapes du deuil. Mais ces étapes ne sont pas vécues de la même façon ni de la même intensité par tous les propriétaires, ni dans le même ordre.  Certaines personnes peuvent rester bloquées sur une phase comme la colère ou le déni, entravant ainsi leur évolution vers plus de sérénité. 

Le chemin d’un deuil, ce n’est pas faire table rase du passé avec votre animal et faire disparaître vos souvenirs mais au contraire, c’est bien grâce au processus de deuil et à toutes les transformations émotionnelles que vous vivez sur ce chemin que vous serez à même de créer un autre type de relation avec lui. Il s’agit de retrouver de l’apaisement et de la sérénité.

Vivre un deuil affecte notre être entier. Faire face au regard de l’autre peut le rendre encore plus difficile à vivre. Il est souvent reproché un excès émotionnel aux personnes vivant le deuil de leur animal de compagnie. Cette relation peut être incomprise, voire sous-estimée par certains et le deuil animalier peut rester silencieux, invisible et/ou incompris.

Les différentes étapes du deuil :

Étape 1 : Le choc

C’est une phase courte dans laquelle vous vous trouvez dans l’incapacité de bouger ou d’agir.

Étape 2 : Le déni

C’est pendant cette phase que vous refusez de considérer les faits tels qu'ils sont et que vous pouvez "rejeter" la réalité.

Étape 3 : La phase des émotions ou des ressentis

Vous pouvez ressentir des émotions telles que la colère, la peine, la tristesse, la culpabilité, la peur, le manque…

La colère : C’est le temps de la révolte envers vous ou envers les autres. Vous vous sentez impuissant et vous en voulez à tout le monde. Derrière la colère se cache la peine. Ouvrez-vous à la colère pour que la peine puisse éclore.

La peine : Une sensation si forte qu’elle en devient physique. En effet, votre corps ne vous porte plus, vous pouvez ressentir de la fatigue, ne plus avoir d’énergie, manquer d’appétit.

La tristesse : C’est le moment de la perte de repères. Toutes vos habitudes sont chamboulées et même la plus facile des tâches vous semble impossible à réaliser.

La culpabilité : Envers vous-même ou envers les autres. Vous vous sentez coupable de ne pas l’avoir sauvé, vous reprochez à ce conducteur d’avoir roulé trop vite…Vous cherchez désespérément une personne responsable de la mort de votre animal. En mettant toute votre énergie dans la recherche, vous évitez de laisser parler la peine. Là encore, derrière la culpabilité, se cache la peine combinée au manque.

La peur : Vous avez vécu des années avec votre compagnon, son départ vous fait mal, vous êtes en colère, vous vous sentez coupable et derrière toutes ces sensations, se cache une peur. Peur de ne pas pouvoir continuer sans lui, peur de cette solitude qui est maintenant la vôtre.

Le manque : Le sentiment d’un vide que vous n’arrivez pas à combler. Ce sentiment perdurera sûrement après avoir vécu le deuil. Le manque que vous continuerez de ressentir après le départ de votre animal est tout-à-fait normal. Il est la preuve de cette relation unique qui vous unissait à votre animal. 

Étape 4 : L’acceptation 

Vous prenez pleinement conscience que votre animal est bien mort et que rien ne pourra vous le ramener. Vous acceptez la mort de votre animal et les souvenirs chassent le manque et prennent sa place. Le futur vous apparaît moins sombre. Vous pensez à votre compagnon mais cela ne vous empêche plus d’avancer.

Étape 5 : La reconstruction

C’est l’étape pendant laquelle vous reprenez confiance en vous, vous vous sentez de nouveau prêt pour de nouveaux challenges, vous vous autorisez à sourire à la vie et à peut-être ouvrir votre maison à un nouvel ami.

Chaque deuil est unique, tout comme chaque animal est unique et comme chaque personner est unique. Chacun fait son deuil à son rythme, certains sauteront des étapes, d’autres resteront plus longtemps dans certaines. Accordez-vous du temps et de la bienveillance. Ce temps va vous permettre de libérer vos émotions et vos sentiments. Il n’y a pas de bonne ou de mauvaise façon de vivre un deuil.

Un nouvel animal de compagnie ?

Si votre animal est décédé, la maison peut sembler très vide et trop calme. C'est pourquoi vous pouvez prendre la décision d'adopter un nouvel animal de compagnie.  Vous pouvez ressentir le besoin d'attendre parce ce que vous estimez que l'animal précédent ne peut pas être remplacé et que la douleur est trop vive. D'autres choisissent d'accueillir un nouvel animal de compagnie chez eux rapidement. Là encore, il n'y a absolument aucune règle, alors faite ce qui vous semble juste

Deuil animalier - cabinet 6e sens - Noailles - Oise

 

Quelles solutions ?

L'hypnothérapie est une thérapie brève qui, en plus de la libération par la parole, va permettre de travailler sur les causes, les chocs traumatiques, émotionnels liés à la disparition de votre animal, ainsi que sur le deuil en lui-même. Puisque les circonstances de la vie amènent parfois à ne pas pouvoir faire son deuil, l'hypnose va permettre de réaliser celui-ci, d'accélérer le processus, de mettre un terme au cercle vicieux et d'accèder plus rapidement à l'acceptation.

Si vous avez du mal à surmonter votre peine, n'hésitez pas à me contacter.

 

Vous êtes sur la bonne voie avec l'hypnose !

Deuil Deuil animalier

  • 1 vote. Moyenne 5 sur 5.